Les Gones de Madiba

Parrainages




Pourquoi parrainer un enfant ?

Les difficultés sont grandes au Burkina Faso. Il y a très peu de maternelles publiques. Le coût des maternelles privées dissuade de nombreux parents d'inscrire leurs enfants à la maternelle. Certains pensent que la maternelle n'a pas beaucoup d'importance. De nombreux spécialistes disent le contraire : c'est entre 0 et 6 ans que tout se joue. Il nous semble donc important de parrainer des enfants à partir de la maternelle.

Comment sont sélectionnés les enfants parrainés ?

Au Burkina Faso, il n'y a pas de facteurs ! Les rares personnes ou entreprises qui ont besoin de recevoir du courrier doivent se déplacer et aller à leur une boite postale. Le fonctionnement de l'admisistration est bien différent de celui que nous connaissons en France. Pour beaucoup, il n'y a pas d'avis d'imposition au Burkina Faso. Difficile dans ces conditions de choisir objectivement les enfants qui seront parrainés. De plus, nous sommes une jeune association, nous n'avons pas d'équipe sociale pour le moment. Les enfants qui sont parrainés sont tous des enfants qui n'iraient pas à l'école sans l'aide d'un parrainage.

Quelles sont les relations avec les parrains ?

Les enfants parrainés sont inscrits dans des écoles avec d'autres enfants qui ne sont pas parrainés. Au Burkina Faso, le port de l'uniforme est obligatoire dans les écoles afin d'éviter que les différences sociales soient perceptibles. Nous pensons que, de la même façon, il n'y a pas à faire de différence entre les enfants parrainés ou non. Ainsi, les enfants ne savent pas qu'ils sont parrainés.

En revanche, les parrains recoivent régulièrement des nouvelles des enfants et de leurs évolutions.

Collecte de matériel

Livres

Au Burkina Faso, les livres sont rares et chers. Et pourtant les écoles en ont besoin.

Nous recherchons des livres pour enfants (de 2 à 12 ans) mais surtout pas de manuels scolaires, les programmes scolaires sont très différents.

Nous recherchons également des livres sur la pédagogie pour les enseignants.

Jeux de société, puzzles, jouets, légos, etc.

Tout comme les livres, les jouets de qualité sont rares et chers au Burkina Faso. Les maternelles en ont besoin.

Matériel informatique, tablettes

Il nous semble important que les élèves puissent être initiés très tôt à l'informatique. Les enseignants en ont aussi besoin pour travailler et se former. C'est pourquoi nous recherchons aussi des ordinateurs.

Sur tablettes, il y a beaucoup de bonnes applications pour apprendre notamment la lecture et les maths et qui peuvent venir appuyer les enseignants. Nous recherchons donc aussi des tablettes.

Le matériel informatique et les tablettes ne doivent pas être obsolètes, sinon, ils ne seront d'aucune utilité.

Fournitures scolaires

Nous ne recherchons pas de fournitures scolaires comme des cahiers, stylos, feutres, etc...

Il y en a au Burkina Faso donc d'une part, les frais de transport ne justifient pas l'envoi de ce genre de matériel et, d'autre part, le don de matériel disponible au Burkina Faso met en péril l'activité des commerçants qui vendent ce genre de matériel.

Pour ces deux raisons, le don de fournitures scolaires ne nous semble pas pertinent.

Donner du matériel

Si vous souhaitez faire un don de matériel, merci de nous contacter par mail ou par whatsapp : 00 226 58 22 29 59.




S'abonner à la newsletter


Merci ! Vous êtes bien abonné à la newsletter


Contacter les Gones de Madiba


Merci ! Votre message a bien été envoyé.

France : 00 33 (0)7 81 60 83 33

Burkina Faso : 00 226 58 22 29 59 (whatsapp)

contact@gones-de-madiba.org

Chez M. Olivier LEBLANC

20, Chemin des Grandes Combes

69 360 TERNAY

}